Fammelette

Du rose pour les filles

Le rose, c’est pour les filles ?

Quand j’ai lancé Fammelette, j’ai longtemps pensé à la couleur que je devais utiliser pour ma marque. Du jaune œuf, je suis passée à une combinaison or et argent. J’ai envisagé le bleu, mais je n’aimais pas vraiment cette couleur. Tout sauf le rose ! Je me suis mis une limite à ne pas franchir. Ma raison : le rose c’est pour les filles ! Cette couleur est bien trop clichée pour un blog féministe comme Fammelette. Je ne voulais pas rentrer dans cette case stéréotypée.

Vous me direz peut-être que je me suis compliquée la vie ? Je me suis posée des questions, c’est vrai. Après tout, il n’y a rien de mal à vouloir faire le bon choix ! Le problème n’était pas de ne pas vouloir de rose mais surtout d’aimer le rose et de ne pas en vouloir. Vous me suivez toujours ? Disons simplement que je ne pouvais pas adhérer à des stéréotypes que je voulais d’habitude voir disparaître.

Et voilà, Fammelette est rouge et rose !

C’est rose et c’est très bien comme ça ! Dois-je pour autant continuer à me torturer l’esprit ? Surement que oui, car le rose et le bleu continuent de stigmatiser les filles et les garçons et ce schéma-là est encore bien ancré dans les pensées de tous.tes.

Le rose pour les filles, le bleu pour les garçons …

Pourtant, le rose a longtemps été considéré comme une couleur virile alors que le bleu était réservé aux femmes. Ce n’est qu’à partir du début des années 80 que le marketing du rose pour les filles a explosé. Le rose est devenu une couleur féminine. Tellement féminine qu’il est très rare aujourd’hui de voir un homme porter du rose. Elle est devenue une couleur taboue, mais surtout une couleur qui renvoie à un genre et à une orientation sexuelle. Pour en savoir plus, rendez-vous sur France Culture !

Aujourd’hui, pour créer un hybride, on prend une plante femelle d’une variété A et une plante mâle d’une variété B. Devinez comment on représente les deux sexes dans les notices agronomiques ? Le rose pour la femelle, le bleu pour le mâle. C’est plus simple comme ça. Tout le monde comprend en plus ! Alors pourquoi vouloir tout chambouler ? La société est telle qu’elle est. On ne la changera pas en deux temps trois mouvements !

Pour Fammelette, j’ai gardé le rose mais le bleu, pas question !

L’image de marque est le point de départ de toute communication. C’est cette identité qui constitue le premier lien entre l’audience et l’entreprise. Elle regroupe les éléments visuels comme le logo et les couleurs. Elle parle pour nous en notre absence. Comme le notait Jeff Bezos, fondateur d’Amazon : « Votre marque est ce que les gens disent de vous quand vous n’êtes pas dans la pièce ».

Pour Fammelette, le rose représente mon côté féminin et sociable et le rouge signifie l’audace et l’engagement dans mon entreprise féministe.

Un peu de rose, un peu de rouge, sur mon feed Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.